Vous ne voulez plus recevoir de factures de chauffage et d’électricité salées ? Il existe des options bien avantageuses pour éviter de faire des dépenses faramineuses. Vous pouvez économiser sur vos factures en adoptant les bons appareils et les bons gestes. Vous serez ravi d’apprendre que la consommation énergétique d’un poêle à granulés est performante et économique. Le poêle à bois fait également partie des solutions de rénovation énergétique les moins onéreuses.

Poêle à granulés, pour faire des économies d’énergie

poêle à granulés et à bois pas cherIl y a plusieurs astuces pour faire des économies d’énergie et ainsi épargner des dizaines d’euros sur votre facture. Le poêle à granulés disponible sur le site www.mypoele.com, est un appareil de chauffage de petite ou moyenne puissance qui fonctionne avec des granulés de bois encore appelés pellets. En le raccordant à un système de gestion intelligente de la température, il vous sera bien profitable. Ces nouveaux programmateurs de chauffage font contrôler votre consommation d’énergie. Avec ce système, vous êtes sûr de faire de réelles économies.

Réduire votre facture revient à adopter certains gestes. Il serait donc mieux de privilégier un combustible ave un faible taux d’humidité. En effet, plus il est humide, plus votre poêle fonctionnera en surrégime pour évacuer l’eau contenue dans les pellets. C’est pourquoi il est bien d’opter pour des granulés de bois avec la certification DIN Plus. Avec ces types de granulés, le taux d’humidité est inférieur à 8 %. Vous aurez ainsi les résultats escomptés avec votre poêle à granulés.

Les bons gestes, c’est aussi bien isoler son logement. Ceci reste une des meilleures solutions pour réduire sa consommation énergétique à long terme. Si vous avez une mauvaise isolation thermique au niveau de vos combles ou de vos murs, cela peut entraîner jusqu’à 30 % de déperditions d’énergie.

Lorsque votre maison est mal isolée, elle perd une grande partie de la chaleur produite par l’appareil de chauffage. L’isolation des combles en particulier est donc la clé pour que vos factures ne s’enflamment pas. Les poêles à bois permettent les mêmes avantages parce que le combustible bois est une source d’énergie très économique. Pour preuve, la consommation de bois représente 700 € par an. Pour d’autres conseils sur l’optimisation de votre facture d’énergie, consultez le site Nid Douillet.

Les différents types de poêle

 Il existe différents modèles de poêles à granulés. Le poêle à convection naturelle. Il est le plus simple car la chaleur se propage sans aucune aide mécanique, par convection et rayonnement. Cela permet de limiter le séchage d’air ambiant. Son système non mécanique le rend silencieux. Le poêle soufflant est un système équipé de ventilateurs. On peut le régler. La particularité de ce poêle est qu’il permet d’augmenter la vitesse de propagation de la chaleur.

Le poêle canalisable est lui aussi muni de système de ventilation en plus des systèmes de soufflage. Ces derniers ont une grande puissance et permettent de propager la chaleur sur un espace plus large. Le poêle canalisable peut servir comme système de chauffage principal pour l’intérieur de l’espace habitable.

Le poêle hydraulique quant à lui, donne une grande satisfaction au niveau du chauffage. Il n'émet pas de chaleur par convection ou ventilation. Ce type de poêle chauffe l’eau qui circule dans le réseau de chauffage radiateur. Il permet un chauffage efficace de l’habitation entière. De plus, il ne surchauffe pas la pièce où il se trouve parce que le système de radiateurs transmet la chaleur de manière égale dans toute l’habitation. Enfin, il y a le poêle étanche. Pour sa part, il prend l’air nécessaire à la combustion à partir de l’extérieur de l’habitat. Le poêle étanche préserve le confort thermique plus efficacement.

Entretenir son poêle

Un poêle à granulés nécessite un peu d’entretien. C’est aussi le cas avec un poêle à bois. Il faut le nettoyer environ tous les 2 ou 3 jours selon l’usage que vous en faites. Les suies peuvent s’enlever facilement au pinceau. Les cendres, quant à elles, sont récupérées dans le cendrier. Vous devez nettoyer une fois par semaine, la vitre avec de la pierre d’argile.

Vous devez vider le bac à cendres toutes les semaines, surtout en période de grand froid. Par ailleurs, il faut faire deux ramonages chaque année. Il est également indispensable de nettoyer et d’aspirer les poussières sur l’échangeur et le creuset. Bien évidemment, pensez à éteindre et à débrancher votre poêle avant toute manipulation. En général, l’entretien d’un poêle à granulés est plutôt non contraignant.