Comment meubler une cuisine sans armoires murales ?

Pourquoi faire une cuisine sans armoires ?

Concevoir une cuisine sans armoires murales peut sembler inhabituel, mais en réalité c’est une solution qui offre une nouvelle interprétation de cet espace en laissant les murs libres sur les plans de travail.

Parfois, cependant, le choix découle de besoins particuliers. C’est le cas par exemple lorsque le mur est fait de plaques de plâtre ou d’autres matériaux non adaptés pour supporter le poids des meubles suspendus. Un autre cas est lorsqu’il y a une grande fenêtre sur le mur ou même plusieurs.

Certes, une cuisine sans éléments muraux peut créer certains problèmes qui peuvent être résolus, mais cela représente aussi une solution originale et alternative.

Comment récupérer l’espace en raison de l’absence d’éléments muraux ?

Bien sûr, se passer des éléments muraux réduira inévitablement l’espace de stockage. Cependant, les casseroles, les assiettes et les verres devront être placés quelque part, et vous devrez donc choisir avec soin la taille des unités de base.

En règle générale, les socles des armoires de cuisine ont une profondeur standard de 60 cm. Il est toutefois possible d’en trouver d’autres, plus profondes, sur le marché, qui pourraient dans ce cas résoudre le problème. Ce type d’unités de base peut augmenter la capacité de stockage d’une cuisine de plus de 50 %.

Après tout, la cuisine est un endroit où il n’y a jamais assez d’espace de rangement. Par conséquent, si vous avez besoin de plus d’espace pour ranger votre vaisselle ou pour placer un petit garde-manger, vous pouvez penser à libérer l’espace mural, en éliminant les placards, uniquement d’un côté de la cuisine, en laissant l’autre occupé par de grandes armoires, à l’intérieur desquelles vous pouvez également mettre le réfrigérateur et le four.

D’un point de vue esthétique, il sera possible de différencier les couleurs et les matériaux dans les deux zones de la cuisine (la partie inférieure avec les éléments bas et la partie supérieure avec les éléments hauts).

Si vous ne pouvez vraiment pas garder un espace vide au-dessus des bases, vous pourriez placer des étagères, à condition qu’elles soient vraiment essentielles, afin de ne pas perdre l’intention sous-jacente de libérer les murs.

Une dernière alternative aux unités murales consiste à utiliser des étagères ouvertes composées uniquement d’une série de montants verticaux et d’étagères horizontales. Cependant, ces systèmes sont plutôt minces, il faut donc faire attention aux objets que vous y allez stocker.

Des éléments essentiels même dans une cuisine sans éléments muraux

Même dans une cuisine sans armoires murales, il y a des éléments indispensables à placer au mur. Par exemple, la hotte est essentielle pour une aspiration correcte des fumées et des vapeurs de cuisson.

Dans une cuisine sans armoires murales, on pourrait exaspérer sa présence, en donnant l’impression que la hotte est un élément mural unique.

Vous pouvez également le placer dans un faux plafond pour masquer sa présence.

Un choix plus technologique est plutôt représenté par les hottes de cuisine modernes, généralement équipées d’un mécanisme caché qui leur permet d’être visible uniquement pendant l’utilisation du poêle.

Pour beaucoup de gens, la présence d’un porte-assiette est également indispensable. Vous pouvez penser à en utiliser un sur le sol ou même sous l’évier. Dans ce dernier cas, vous devez cependant veiller à ce que sa présence n’entrave pas d’autres fonctions, comme le fait de contenir la poubelle ou un compartiment pour stocker les détergents.

Comment inclure le mobilier dans son prêt ?
Table ronde ou carrée pour la salle à manger ?